Généralités

Histoire

 

La céruse ou "blanc de plomb" a été largement utilisée jusqu'en 1948, date de son interdiction d'usage pour les professionnels. L'interdiction absolue de mise sur le marché ne date que de 1993 et l'interdiction définitive d'emploi de 2003. Par ailleurs, le minium a été massivement appliqué comme anti-corrosif jusqu'aux années 1970, et les peintures actuelles peuvent encore contenir des pigments à base de plomb.

Données en bref

Le plomb est un métal lourd de forte densité, qui émet des vapeurs toxiques dès 500 C° (température inférieure à celle du chalumeau ou de l'arc électrique). C'est un mutagène et reprotoxique. Le plomb ainsi que ses dérivés, font l'objet de multiples applications. On y est donc exposés. Les sources d'expositions les plus courantes sont :

  • Peintures au plomb ou à la céruse (risques présents lors des opérations de décapage thermiques, ou ponçage).
  • Les interventions sur des vieux métaux : oxydécoupage sur des tôles ou charpentes recouvertes de vieilles peintures au plomb.
  • Travaux sur toitures étanchées avec des feuilles contenant du plomb.
  • Lors de l'ébardage, ou polissage d'objet ou alliage en plomb.

Les professionnels du BTP comme les peintres, métalliers, plombiers, chauffagistes... font partis des secteurs les plus touchés.