Test fumée

Toutes interventions sur des MCA en intérieur, doivent se faire dans des zones confinées de manière hermétiques, qui sont mises en dépression. De cette manière, aucune fibre d'amiante ne peut quitter la zone. Cette mise en dépression est réalisée au moyen d'extracteurs d'air équipés de système de filtrations absolue (on parle aussi de confinement dynamique). Cette phase nécessite des calculs précis, pour maîtriser les flux d'air. C'est ce qu'on appel le bilan aéraulique.

DG Désamiantage élabore un bilan aéraulique prévisionnel dans le cadre du plan de retrait. Il permet de prévoir et de dimensionner le matériel nécessaire pour valider les flux d'air.

Le bilan aéraulique ensuite réalisé sur chantier doit correspondre aux hypothèses définies dans le bureau d'étude. C'est donc là que le test fumée intervient. Après avoir confiné la zone d'intervention, cette zone hermétique est remplie de fumée. Une fois la zone remplie les extracteurs d'air sont mis en route, cette phase chronométrée permet donc de vérifier et valider les hypothèses de calcul, afin de s'assurer que les débits d'air transitant dans la zone, dans les sas personnels et les sas déchets soient corrects. Cela permet aussi de vérifier l'absence de zones mortes et évidemment d'exclure le risque d'implosion du confinement statique.